porter un mala

Puis-je porter un mala en étant non-religieux ?

Qui peut porter un mala ? Y a-t-il des personnes qui n’ont pas le droit de porter un mala ? Et est-ce un manque de respect lorsque certaines personnes portent ces bracelets et colliers mala ? Il est possible pour n’importe qui de porter un mala, pour autant que les intentions soient bonnes.

D’où viennent les perles de mala et à quoi servent-elles ?

Les perles de mala, également appelées Japa Malas ou perles de yoga, désignent les colliers composés de 108 perles fabriquées soit à partir de graines d’arbre, de pierres, de cristaux ou de bois, selon leur signification et leur symbolisme. Mala est un mot sanskrit qui signifie guirlande et qui représente les perles enfilées sur un fil. Ces perles sont importantes, car elles contribuent à la pratique religieuse et spirituelle. Elles sont utilisées principalement pour la prière, le yoga et la méditation. À bien des égards, les mala ressemblent au chapelet. Pour les malas, chaque perle représente un mantra plutôt qu’une prière, et elles sont destinées à améliorer la concentration et la focalisation de la personne qui les utilise.

Les colliers et bracelets mala sont aussi souvent utilisés comme décorations et bijoux. Ils détiennent également beaucoup de pouvoir et ont une grande signification pour celle ou celui qui les porte, selon les pierres qui ont été choisies, et aussi la résonance énergétique de chacune des perles.

Comme mentionné ci-dessus, les mala sont en général composés de 108 perles, et il existe également une perle plus grande que les autres qui s’appelle la perle du Gourou. La perle du Gourou est considérée comme un marqueur de place pour les doigts et la façon dont ils se sentent au début et à la fin du collier lorsque l’on médite ou chante des mantras. Le mala est aussi terminé par un pompon (appelé le gland), qui symbolise l’éternité. Le pompon est parfois remplacé par un symbole tel que la fleur de lotus ou le Bouddha.

Comment porter un mala ?

En général, on porte le mala de 108 perles autour du cou ou enroulé autour du poignet. Le port du mala autour du cou est d’ailleurs la façon la plus confortable et la plus pratique de le porter. Il existe des mala plus courts composés de 54 ou 27 perles, et qui se portent uniquement au poignet. C’est aussi pourquoi les perles de mala constituent l’un des types de bijoux les plus polyvalents. Les perles ne sont pas seulement adaptées à la récitation de mantras, mais elles sont également très agréables à porter et représentent un must en termes de bijoux à la mode.

Les propriétés métaphysiques et curatives des perles de pierres.

Si vous croyez aux propriétés métaphysiques des pierres, alors les porter autour du cou et au poignet peut permettre d’expérimenter les propriétés métaphysiques et curatives des cristaux. Ces perles de pierre véhiculent des énergies positives ou pertinentes qui équilibrent les chakras. Vous pouvez superposer plusieurs colliers de pierres à côté du mala pour canaliser toutes les propriétés métaphysiques et énergétiques des cristaux, à la fois pour vos propres bénéfices et intentions personnelles et aussi pour profiter de la beauté naturelle de ces bijoux très à la mode. Si le cœur vous en dit et que vous souhaitez découvrir les mala, Il est possible de trouver une variété de mala, longs et courts, sur cette boutique.

Est-ce un manque de respect de porter un mala pour un incroyant ?

Il n’est pas irrespectueux de porter un mala, et il n’est pas tabou pour quiconque de le porter, tant que vous avez des intentions positives. Cependant, si on ne reconnaît pas ou n’honore pas la signification religieuse du mala selon les systèmes de croyance bouddhistes et hindouistes associés, cela signifie que nous manquons de respect. Lorsque l’on porte un collier de perles pour apprécier une religion, et se connecter à une force religieuse supérieure, ainsi que pour méditer et rechercher la paix, nous ne manquons en aucun cas de respect. Rappelons-nous que le mala ou les perles de yoga sont un outil ancestral qui permet d’élever les pratiques de médiation et de prières à un niveau supérieur.

Donc, si vous utilisez toujours les perles de mala pour rester attentif pendant le yoga ou la méditation, et que vous incorporez les perles d’une manière qui honore et respecte les pratiques religieuses, en réalisant vos pratiques personnelles, alors il n’y a rien d’irrespectueux à porter un mala.

Les bienfaits du port d’un mala.

Les perles de mala sont importantes et vous aident à rester attentif pendant le yoga et la méditation. Les perles de mala ont un effet d’ancrage, et elles peuvent également vous permettre de vous ouvrir davantage sur le plan spirituel. Les malas sont essentiels dans les pratiques yogiques et ayurvédiques, un type de médecine appelé « science de la vie », où des éléments comme la méditation et le yoga offrent des avantages psychologiques et neurologiques. Les perles améliorent la santé mentale et le bien-être de l’utilisateur. Elles réduisent le niveau de stress et améliorent la capacité de concentration.

Porter le mala autour du cou ou au poignet permet un contact facile, car vous voyez et touchez les perles tout au long de la journée. Elles nous rappellent toutes les affirmations positives dont nous avons besoin pour aller de l’avant.

Pour conclure, il n’est pas irrespectueux de porter un mala, tant qu’on le porte avec de bonnes intentions et que l’on montre du respect envers les religions et les cultures qui utilisent ces colliers et ces bracelets pour leurs prières et leurs méditations.

Avertissement : les propriétés métaphysiques et curatives décrites ci-dessus sont données à titre d’inspiration et de référence. Nous recueillons ces informations et ces propriétés présumées à partir d’écrits, de livres, de témoignages populaires et de diverses autres sources. Elles dépendent aussi de l’attitude et des croyances de l’individu.